Contact :

Elisabetta Cerutti von Saenger

06 10 82 30 50

mail : elisabetta.reflexo@gmail.com

L’Eveil du Corps 

Tous les 2ème lundi du mois de 12h30 à 13h30

Dans les années ’70, Thérèse Bertherat à mis au point une méthode de travail corporelle basée sur les travaux de Françoise Mezière.  Je suis praticienne de cette méthode depuis 5 ans à Antibes.

Je vous propose de découvrir cette pratique originale, qui va vous permettre de redécouvrir votre corps. De retrouver de la mobilité articulaire, de la tonicité musculaire, ainsi qu’une respiration plus fluide.

Il n’est pas nécessaire des transpirer ou de faire des exercices à répétition pour avoir un corps en pleine forme ! A travers des mouvements simples, précis et très respectueux du corps, exécutés au rythme de chacun, dans un cadre de bienveillance, vous allez retrouver une nouvelle souplesse, de l’énergie et de la joie de vivre.

Des mouvements qui viennent de l’intérieur : je vous décris un mouvement simple, à vous de le créer à partir de votre écoute, de votre organisation corporelle. Il n’y a  pas de bon ou de mauvais mouvement, tout est juste au moment présent. L’important, c’est d’observer ce qui se passe dans votre corps pendant le mouvement et pendant les moments de repos. Cela vous donnera pleins d’informations sur votre corps, sur son organisation.

Notre corps se modèle tout le long de notre vie selon notre histoire, mais il est aussi à l’écoute des informations nouvelles qui peuvent l’aider à évoluer.

Cette méthode peut être pratiquée par les sportifs, par les personnes qui n’ont pas fait de sport depuis longtemps, par ceux qui ont envie d’entretenir leur corps ainsi que ceux qui désirent l’habiter pleinement !

Pour plus de renseignements, je serai heureuse de vous répondre au :

06 10 82 30 50

Adresse mail : elisabetta.reflexo@gmail.com

Tarif pour une séance d’une heure : 12€

 

Elisabetta Cerutti von Saenger

Praticienne en Antigym et Conseillère en Fleurs de Bach au « Poly Etre », à Antibes.

"Les thérapies complémentaires et activités de bien-être ne se substituent pas aux traitements médicaux"